dent d’oche express

Dimanche après-midi, après un réveil tardif sur les coups de midi, on (Alex’ et moi-même) décide de se rendre au sommet de la Dent D’oche (sommet local, cotation randonnée R4, 2 222 m). L’an dernier, j’avais effectué ma première ascension de ce moment en compagnie de Julie. Cette année, j’y emmènerai mon frère. Ce sommet était un petit rêve pour lui, il n’avait jamais pris le temps de le faire.

Le principal problème, mon TGV à 19h pour un retour sur Paris… Il faudra donc être rentré de la randonnée avant 18h, mon sac n’étant bien sur pas prêt. C’est sur le terrain d’entrainement de Tercan que l’on attaquera la montée sur un très bon rythme. D’ailleurs, après l’arrêt de l’UTMB, je m’attendais à le croiser à l’entrainement pour de prochains objectifs 🙂

Details

escalade @ vitam’in Parc

Vendredi soir je décide de suivre un peu ce qui se passe du côté de Chamonix et surtout les péripéties multiples d’amis (Cyril sur l’UTMB, Jean-Felix sur la TDS et Benoit & Jean-Luc sur la CCC) du côté de Chamonix. Comme chacun sait, l’UTMB et la TDS seront annulées, Jean-Luc, mon ancien coach de football finira à un très belle 163e place alors que Benoît me vendra du rêve avec une 22e place pour une première participation… Ça se passe de commentaires. En tout cas, ils m’ont donné envie d’y participer un jour… et surtout de chausser mes chaussures pour aller trailer un petit coup 🙂 Cependant, ma douleur à la fesse n’étant pas totalement passée, pas question de prendre plus de risques pour ne pas totalement gâcher ma préparation au marathon de Lausanne. Qu’est-ce que c’est frustrant…

Samedi midi, réveil la tête dans le cul, et à la vue du temps pourri du côté du Leman, on (Steven, Thibault, Alex’ et moi-même) décide de se rendre au Vitam’in Parc pour faire un peu d’escalade.

Details