marathon, 2500 ans d’histoire !

Nous sommes en 490 avant Jésus-Christ, le 13 septembre, il y a donc pile-poil 2500 ans. À environ quarante kilomètres d’Athènes, dans la plaine de Marathon, l’armée Perse de Darius affronte les soldats athéniens, beaucoup moins nombreux. La défaite des Athéniens semble la seule issue du conflit.

Pourtant, les Grecs vont finalement contraindre les Perses à la retraite. Un messager, un homme habitué à parcourir de longues distances à la course, est alors envoyé à Athènes pour annoncer la bonne nouvelle. Il s’appelle Philippides, franchit la distance sous un soleil de plomb et parvient, épuisé, à l’agora d’Athènes où les tribuns attendent impatiemment des nouvelles de la bataille. Avant de s’effondrer, il ne prononcera qu’un seul mot : « nikikamen. » (Nous avons vaincu). En annonçant cette incroyable victoire, sauvant ainsi Athènes, il rendit son dernier souffle.

Réalité ? Légende ? La question reste ouverte …

Details