un nouveau départ

Il y a maintenant près d’un mois, mon travail a déménagé. Là où je mettais 20 minutes de Vélib pour m’y rendre, je mets maintenant environ une heure de transport en commun. Là où j’avais un parc, et la forêt de Meudon comme terrain de jeu à proximité, je me retrouve au milieu d’une zone industrielle… Concernant les bons côtés, j’y gagne en confort de travail et dans mes relations avec mes collègues, qui se retrouvent grandement facilitées.

Reste que je ne peux pas rester sans faire de sport et plus particulièrement sans aller courir entre midi et deux. Il me faut donc recommencer à zéro.

Details