via-ferrata de la tour d’aï

Il y a quelques semaines (oui… oui… je suis en retard concernant la publication des articles), direction Lausanne en compagnie d’Aurélien, pour rendre visite à un ancien collègue de travail. Le programme du week-end se voudra sportif et non festif… Parfait, cela colle à mes aspirations du moment.

Direction donc Leysin, une station de ski/VTT du Valais Suisse. Au programme de la journée, pic-nic, via-ferrata, randonnée tranquillou… Après être passé chez le loueur de matériel, on prendra le téléphérique pour arriver au restaurant d’altitude. Une petite descente à travers les arbustes et l’on aperçoit quelques personnes sur la falaise. Pensant être proche du début de la via-ferrata, on tentera de monter à travers le pierrier pour gagner du temps.

Details

a qui appartient le mont Blanc ?

Quelques semaines après l’édition « avortée » de l’UTMB, je suis tombé sur un vieux TREK magazine qui consacra son hors-série au tour du Mont-Blanc, en mode randonnée. Un article m’interpella, il traite de la propriété du sommet du mont Blanc. La réponse « ben à la France, pourquoi cette question ? » n’est pas si évidente que ça….

En voici un petit résumé :

Mont-Blanc ou mont Blanc ?

La typographie exacte concernant le sommet est « mont Blanc », sans trait d’union, sans majuscule pour « mont » et un B majuscule à « Blanc ».

Mont-Blanc,  typographie classique que l’on voit partout, correspond au massif montagneux contenant le sommet du mont Blanc.

Toutes les autres typographies ne sont pas conforme et ne correspondent à rien.

Details

back on the road…

Comme annoncé lors du précèdent article, je quitte temporairement les pistes et chemins de montagne pour rechausser les runnings. Enfin, ça ne change pas grand grand chose, habitant Paris, c’est un poil compliqué de faire du trail tout le temps.

Grosse nouvelle, mon mal à la fesse droite a totalement disparu, (Djailla, si tu me lis… ) j’ai donc repris petit à petit. Une sortie « côtes » et une autre sortie fractionné sur piste avec les collègues de l’AS Boulogne SFR, une balade d’une heure dans les bois de ville au dessus de Thonon-les-bains… Les sensations sont de retour, le moteur grippe encore un peu, cela manque un poil de vitesse et d’endurance, mais l’envie est là ! Cependant, le plan d’action reste complexe. Il me reste 7 semaines avant le jour J. Il va donc falloir être performant tout au long de cette préparation. Voilà donc un nouveau challenge intéressant à relever.

Details

marathon, 2500 ans d’histoire !

Nous sommes en 490 avant Jésus-Christ, le 13 septembre, il y a donc pile-poil 2500 ans. À environ quarante kilomètres d’Athènes, dans la plaine de Marathon, l’armée Perse de Darius affronte les soldats athéniens, beaucoup moins nombreux. La défaite des Athéniens semble la seule issue du conflit.

Pourtant, les Grecs vont finalement contraindre les Perses à la retraite. Un messager, un homme habitué à parcourir de longues distances à la course, est alors envoyé à Athènes pour annoncer la bonne nouvelle. Il s’appelle Philippides, franchit la distance sous un soleil de plomb et parvient, épuisé, à l’agora d’Athènes où les tribuns attendent impatiemment des nouvelles de la bataille. Avant de s’effondrer, il ne prononcera qu’un seul mot : « nikikamen. » (Nous avons vaincu). En annonçant cette incroyable victoire, sauvant ainsi Athènes, il rendit son dernier souffle.

Réalité ? Légende ? La question reste ouverte …

Details

un tocard sur le toit du monde

Une fois n’est pas coutume, voici un petit post concernant un livre que j’ai dévoré en moins d’un week-end… L’histoire concerne le pari fou de Nadir Dendoune, un « tocard » comme il le dit, issu de Seine-Saint-Denis, n’ayant aucune expérience d’alpinisme… Ce pari, c’est de monter sur le plus haut sommet du monde. Pour cela, il…

Details

dent d’oche express

Dimanche après-midi, après un réveil tardif sur les coups de midi, on (Alex’ et moi-même) décide de se rendre au sommet de la Dent D’oche (sommet local, cotation randonnée R4, 2 222 m). L’an dernier, j’avais effectué ma première ascension de ce moment en compagnie de Julie. Cette année, j’y emmènerai mon frère. Ce sommet était un petit rêve pour lui, il n’avait jamais pris le temps de le faire.

Le principal problème, mon TGV à 19h pour un retour sur Paris… Il faudra donc être rentré de la randonnée avant 18h, mon sac n’étant bien sur pas prêt. C’est sur le terrain d’entrainement de Tercan que l’on attaquera la montée sur un très bon rythme. D’ailleurs, après l’arrêt de l’UTMB, je m’attendais à le croiser à l’entrainement pour de prochains objectifs 🙂

Details

escalade @ vitam’in Parc

Vendredi soir je décide de suivre un peu ce qui se passe du côté de Chamonix et surtout les péripéties multiples d’amis (Cyril sur l’UTMB, Jean-Felix sur la TDS et Benoit & Jean-Luc sur la CCC) du côté de Chamonix. Comme chacun sait, l’UTMB et la TDS seront annulées, Jean-Luc, mon ancien coach de football finira à un très belle 163e place alors que Benoît me vendra du rêve avec une 22e place pour une première participation… Ça se passe de commentaires. En tout cas, ils m’ont donné envie d’y participer un jour… et surtout de chausser mes chaussures pour aller trailer un petit coup 🙂 Cependant, ma douleur à la fesse n’étant pas totalement passée, pas question de prendre plus de risques pour ne pas totalement gâcher ma préparation au marathon de Lausanne. Qu’est-ce que c’est frustrant…

Samedi midi, réveil la tête dans le cul, et à la vue du temps pourri du côté du Leman, on (Steven, Thibault, Alex’ et moi-même) décide de se rendre au Vitam’in Parc pour faire un peu d’escalade.

Details