les foulées de Vincennes 2011 : les 10 km

foulees_vincennesPremièrement, je tenais à m’excuser auprès de mes fans (il doit y en avoir quelque part quand même non ?) car j’avais toujours dit que je ne payerais pas pour courir une course sur Paris et me voilà au départ des 10 km des foulées de Vincennes. Ceci s’explique par une envie de me tester sur cette distance, et de la proposition de JF, coach SFR, de s’inscrire en masse pour cette épreuve. De plus, aller en province pour courir sur une distance si petite, c’était un peu du gâchis de billets SNCF.

Voilà pour les excuses, revenons à la course… ou plutôt l’avant course. Après avoir été au stade de France voir la victoire de l’équipe de France de rugby face à l’Écosse, je mange chez Aurélien avant de sortir boire un verre. Je retrouve Benoit (35 min 00 s au 10 km) qui se moque un peu de moi avec mon objectif « sous les 40 ». 1 h du matin, je décide alors de rentrer, en vélib où je me perds dans Paris. Les cuisses font mal, car je suis « à fond » et je me dis que ce n’est pas forcement gagné pour la course le lendemain.

8 h 11, je réveille en sursaut. Pas de traces du réveil (qui est d’ailleurs éteint). Il est temps de se lever et de se préparer. J’arrive alors un peu en avance sur les lieux, j’y retrouve le Team SFR section Running. Avec plaisir, je revois mes anciens copains d’entrainement et surtout Gilles (record à 39min50 sur 10km), avec qui j’ai usé le couloir du stade d’Issy-les-Moulineaux pendant de longues séances de fractionnées. Gilles sera donc mon lièvre, je l’annonce, il n’a pas le choix.

Details

coupe du monde de ski masculin : descente de la verte des houches – kandahar

départ Une fois n’est pas coutume, je passe « encore » diront certains le week-end dans les montagnes… Cette fois-ci, j’avais décidé d’aller avec mon frère et Yohan, un ami, juste avant Chamonix pour assister à la coupe du monde de ski masculin, la mythique verte des Houches.

Arrivée tardive vendredi soir, départ très tôt samedi matin… le but est d’être sur les pistes avant le début de la course, pour assister aux échauffements et aux derniers préparatifs d’avant course. On en profitera aussi pour skier un peu et se trouver une place privilégiée pour voir passer par les coureurs sur le long du parcours.

On croisera un finlandais nommé Andy et un croate nommé Ivica sur les pistes, autant vous dire que cela va très vite et que ca fait pas beaucoup de mouvements parasites sur les skis.

Details

TVSB et 20km de Lausanne…

Alors que je finalisais mon inscription à la CCC, j’ai profité d’avoir sorti ma carte bancaire pour finaliser aussi l’inscription pour le trail « Verbier – Saint Bernard ». J’ai choisi de faire la traversée, 61 km, 4200 m positif.

Le soucis, c’est qu’en Suisse, ils ont un système génial, centralisé, pour toutes les inscriptions « trail et running ». Ainsi, ils proposent des courses limitrophes à la course choisie, et aussi une inscription aux courses auxquels on n’a déjà participé.

Aussi, petit plus, lorsque l’on consulte les résultats d’une course, on peut voir l’historique des résultats des autres concurrents aux différentes courses réalisés. Ainsi, cela permet aussi de se faire une idée du résultat potentiel que l’on pourrait faire sur telle ou telle course.

Details

CCC 2011 : i’m in !!!

Alors que je passe une petite semaine de vacances tranquillou à Avoriaz, mon téléphone m’informe « 18 janvier : tirage au sort UTMB/CCC ». Une petite pression monta hier et ce matin, au reveil, j’ai sauté sur mon téléphone pour connaitre le résultat. J’ai peut-être pas de chance avec la neige, mais j’ai eu la chance au…

Details

Ma sélection RSS « sports » pour 2011

Pour une fois, ce n’est pas de moi que je vais parler… mais de vous, vous qui écrivez de temps à autres, plus ou moins régulièrement, à propos de votre passion, quelles qu’elle soit. Cela faisait partie de mes résolutions 2011, mettre de l’ordre dans mes favoris RSS… Voici donc ma « petite sélection » de blogs retenus pour 2011. Au programme, du trail, du raid multisports, de la course à pied, du ski d’alpinisme, de l’alpinisme ou plus simplement de la montagne.

Details

stade de l’ile de puteaux

Hier midi, j’avais rendez-vous avec JF, « collègue de travail » et surtout membre de l’AS Boulogne SFR… On avait l’habitude d’aller courir ensemble lorsque je travaillais encore du côté de Boulogne-Billancourt. Le truc sympa, c’est que l’on a (vait 🙂 ) le même niveau globalement et du coup, on se motivait l’un l’autre quand ça devenait compliqué.

À 12 h 20, je le retrouve donc à l’entrée de l’île de Puteaux. Il est accompagné par un autre collègue de SFR nommé Guillaume. Après une fin d’échauffement via un petit tour de l’île, on attaque une séance de 12 fois 200 m + 100 m de récupération. Comme une reprise de début d’année, on attaquera trop vite (35 s pour 200 m) que l’on ne tiendra pas sur la suite. On tournera donc autour de 38-39-40s avant que je force un peu plus sur la fin pour fournir 37-38s. Preuve que je ne suis pas trop rouillé, j’ai suspecté la piste de ne pas faire 400 m… je pensais en baver bien plus pour une reprise, même si j’ai eu du mal au départ.

Details

Ski de randonnée à Avoriaz

le sportif sur les spatules

Chaque année, lorsque Noël arrive, j’ai toujours du mal à faire ma petite liste au papa Noël… Cette année, j’avais émis l’hypothèse de m’acheter une paire de skis, dans le but de pouvoir reprendre à apprendre à dévaler les pentes avec une latte à chaque pied. J’avais repris le ski lors de session « vis ma vie » avec Aurélien, lorsque les conditions n’étaient pas au top pour la pratique du hors-piste. À la lecture de quelques blogs, j’ai découvert le ski de randonnée. Après en avoir discuté avec quelques amis et lu un article sur la genèse de l’industrie des stations de ski dans Montagne Magazine, j’étais bien conquis.

Details

un nouveau départ

Il y a maintenant près d’un mois, mon travail a déménagé. Là où je mettais 20 minutes de Vélib pour m’y rendre, je mets maintenant environ une heure de transport en commun. Là où j’avais un parc, et la forêt de Meudon comme terrain de jeu à proximité, je me retrouve au milieu d’une zone industrielle… Concernant les bons côtés, j’y gagne en confort de travail et dans mes relations avec mes collègues, qui se retrouvent grandement facilitées.

Reste que je ne peux pas rester sans faire de sport et plus particulièrement sans aller courir entre midi et deux. Il me faut donc recommencer à zéro.

Details

2011 : un début d’ébauche de programme…

Ca y est ! je commence à avoir des démangeaisons de sport. Je vois aussi les effets du chocolat sur la santé ! Après la saintélyon, je n’avais eu qu’une seule envie : couper ! faire un long break… mais il me semble que le virus me re-contamine un peu plus vite que prévu.

Alors qu’ai-je prévu pour cette année 2011 ?

  • un 10km, au chateau de Vincennes le 5 fevrier 2011. => inscrit
  • un snow-trail avec les copains du TTTrail le 13 fevrier 2011, 21km, 1000m de D+ => inscription à venir
  • L’annecime (ou nouvellement appelée la maxi-race du lac d’annecy) le 29 mai 2011, 78km, 4400m de D+ => inscrit
  • Le raid « aventure-chablaisienne » les 4 & 5 juin 2011 (outch !), 100km, 4000m de D+ => inscription à venir
  • La traversée « Verbier-Saint-Bernard » le 2 & 3 juillet 2011, 61km, 4200m de D+ => à méditer
  • Faire un tour au sommet du mont-blanc (si je trouve des volontaires pour m’accompagner)
  • La CCC le 26 août 2011, 98km, 5600m de D+ => inscription à venir (moyennant de la chance à la grande loterie savoyarde)

Details

un an !

Juste un petit article pour signaler que ce blog fête sa première année aujourd’hui. Ca y est … enfin, je me rappelle cette nuit du 12 au 13 décembre 2009, lorsque je publiais mon premier article, ce n’était qu’une étape vers beaucoup de nouvelles aventures ! Quelques chiffres 1 Team : le Tailfer Trail Team 3 rencontres…

Details

la SainteLyon 2010 : un ultra-trail blanc de nuit

saintelyonSamedi matin, reveil à 8 h 30 pour aller au vieux-campeur afin d’acheter de quoi me nourrir et voir si j’arrive à trouver des guêtres pour aller sur mes chaussures de running. Le vendeur me rit au nez me disant que cela faisait plus d’un mois qu’il avait 5 à 6 demandes par jours à ce sujet, et que donc, les stocks sont vides ! Direction donc Gare de Lyon et le TGV, dans lequel je me forcerai à dormir. À Lyon, je retrouverai mon frère, sortant de soirée. On passera 2 heures ensemble et je file à Gerland et le palais des sports pour prendre le bus direction Saint-Étienne. Dans le bus, le hasard fait que je me trouverai à côté d’un supporter stéphanois. Du coup, ça chambra un peu. 17 h 30, on est arrivé sur place. Pas de queue pour récupérer son dossard, le temps de faire un petit tour du village (j’y trouverai des guêtres, qui auront protégés ma puce pendant la course, plus que protégés mes pieds de l’humidité) et 18 h 15 et plus rien à faire jusqu’à l’ouverture de la pasta-party et le départ à 0 h. Je tente alors de décrire ma position à Fabrice par twitter, n’ayant pas son numéro de téléphone, mais pas facile facile avec tout ce monde.

Details

Annecime maxi-race : 100e inscrit

affiche-annecime-2011Voilà une petite brique de mon calendrier de l’année prochaine… je serai au départ de la maxi-race (autrement appelée l’Annecime). Ce trail fait le tour du lac d’Annecy par les sommets et pff… c’est presque un rêve qui va se réaliser. Quand je vivais à Annecy, j’y ai souvent pensé, faire le tour de ce lac, mais je ne pensais pas qu’il existait un tel trail. C’est après ma seconde participation au raid Aventure Chablaisienne que mon petit cousin (merci à lui) me parla de cette compétition. Il ne m’en fallait pas plus pour me motiver à la faire. Cependant, l’épreuve disparut du calendrier l’an dernier, c’est donc sans plus attendre que je me suis jeté sur l’inscription cette année. Bonne chance il m’en a valu, je suis le 100e inscrit, et à ce titre, je suis le dernier à bénéficier du 2e cadeau offert aux seulement 100 premiers inscrits. D’ailleurs, j’ai même eu le droit à une spéciale dédicace de l’organisation sur son blog.

Details

insep – tests d’effort – résultats

insep - vue de l'intérieurÇa y est ! Je commençais à désespérer réellement. En faite, lorsque j’avais passé les tests physiques à l’INSEP au début du mois d’avril 2010, je n’avais pas eu les résultats. Les jours puis les mois ont passés et voilà… rien de rien… quelques relances par email et enfin, ce matin, je reçois un fichier excel comportant quelques données des tests de la première journée : le test VAMEVAL.

Pour rappel, j’avais répondu à une annonce en ligne pour faire le cobaye concernant une étude sur la dégradation musculaire entre 103 et 105 % de la VMA.

Ce que j’arrive à en tirer du fichier excel ? … pas grand grand chose de neuf, juste quelques confirmations.

Details

L’entraînement en pleine nature : Conseils de préparation aux sports outdoor

L'entraînement en pleine nature : Conseils de préparation aux sports outdoor

Après le tocard sur le toit du monde, voici un nouveau livre dévoré en moins d’un week-end… Reçu vendredi soir, j’ai profité d’un aller-retour en TGV pour prendre le temps de savourer les conseils de Véronique Billat.

Très bien argumenté et facilement lisible sur la plupart des sujets traités, ce livre s’adresse néanmoins à un public averti. Les termes barbares scientifiques se succèdent souvent au fil des pages.

Le livre attaque directement par l’évaluation de la condition physique du sujet en situation réelle, puis de l’influence de l’environnement outdoor sur la performance physique et la définition d’objectifs en rapport avec sa forme et l’environnement. Je ne vous cache pas que j’ai été vraiment studieux sur la partie parlant de l’influence de l’altitude sur les performances. Depuis mon séjour du côté de l’Himalaya indien, j’avais plein de questions qui étaient restées sans réponse à propos de ma fréquence cardiaque, mes VMA verticales suivant l’altitude et mes maux de tête… Toutes mes questions n’ont pas forcement trouvé de réponse, mais j’ai un peu avancé sur ce sujet. En parlant de VMA verticale, c’est LA variable utilisée en complément de la VO2Max pour caractériser le sujet dans cet ouvrage. J’avais découvert il y a quelques mois cette variable, me demandant pourquoi on ne la voyait pas apparaître un peu plus souvent sur les blogs / revues spécialisées. D’ailleurs, je vais surement baser mon entrainement 2011 sur cette VMA verticale.

Details

Visite chez le podologue : STL, c’est ok sous conditions !!

Mercredi midi, pendant ma petite sortie « côte des gardes & parc de Saint-Cloud », j’ai ressenti une vive douleur sur l’ensemble du côté extérieur du pied gauche. Au début, je me suis dit « c’est bon, ça va passer… » et au fur et à mesure que j’avançais, la douleur restait, m’handicapait même plusieurs heures après la sortie. La mort dans l’âme, j’avais donc annoncé sur twitter mon forfait pour la veillée du bois jeudi soir, et pour l’ensemble des sorties restantes d’ici la SaintéLyon. Je venais de prendre mes billets de TGV pour aller à Lyon d’ailleurs, bien sûr, en « non-échangeable, non-remboursable » et je me voyais déjà chercher comment faire en cas d’abandon avant même d’avoir chaussé les runnings.

Details

Conférence-débat UTMB : « Votre corps au coeur de l’ultra-endurance »

club mont-blanc coeur et sport

Samedi soir, le Club Mont-Blanc Coeur et Sport, partenaire de The North Face® Ultra-Trail du Mont-Blanc®, proposait une conférence-débat à l’École Nationale de Ski et d’Alpinisme (ENSA) de Chamonix sur le thème : « Votre corps au coeur de l’ultra-endurance». Après avoir réfléchir quelques minutes, je me dis « pourquoi pas ? Vu que je ne suis pas trop trop loin… “J’embarque donc mon frangin et let’s go pour Chamonix. On arrive quelque peu en retard, et google maps/navigation ne nous aura pas aidé du tout. Déjà, la dernière fois, je voulais aller au téléphérique de l’aiguille du midi, google maps voulait me faire prendre le tunnel sous le Mont-Blanc et me faire arrêter à mi-distance. MERCI ! Heureusement, on n’aura presque rien loupé du contenu de la conférence.

Details

Avalanches : apprendre ou réviser avant l’hiver…

jfaLa Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade organise 4 journées formations dans 4 villes différentes concernant le risque d’avalanche. La session Toulousaine est déjà passée. Les retours vus sur le net sont positifs et tout le monde est parti content d’avoir appris ou remis ces bases à plat.

Vous pourrez donc apprendre le :

Au programme, 4 sessions d’une heure et demi abordant les thèmes suivants :

– Déclenchement des avalanches : mieux connaître les phénomènes.
– Facteurs Humains : en quoi notre comportement et notre inconscient ont-t-il une influence sur le risque d’avalanches ?
– Méthodes et outils d’aide à la décision : quelles sont les méthodes d’aide à l’estimation du risque d’avalanche dont nous disposons pour structurer notre réflexion et la rendre plus objective ? Que faut-il en penser ? Comment les utiliser ?
– Le choix de la trace : présentation d’un exemple, puis exercices pratiques.
– L’organisation d’un secours

Details

Vu sur le mag’ Esprit-Trail : la Salomon XR CrossMax

salomon XR CrossMax - Esprit Trail Il m’arrive parfois de passer par la case « presse » pour voir les nouveautés et découvrir tel ou tel article dont le titre me plait. Trop souvent malheureusement, je trouve que le contenu du magazine est plutôt creux… des petits textes, quelques récits de course et plein de photos. A ce jeu là, la lecture des blogs de ma sélection sur Google Reader (et ma blog-roll du blog) me parait plus parlant et vivant. Cependant, il m’arrive de m’étonner sur certains articles et d’être très critique sur d’autres. Cette fois-ci, c’est le test de la chaussure Salomon XR CrossMax qui a retenu mon attention.

Details

randonnée au pic de borée

Jeudi soir dernier, j’ai profité du jour férié pour me rendre à la permanence organisée chaque semaine par le CAF de Thonon-les-bains. J’y ai ainsi pris plein de renseignements sur le fonctionnement du club et rencontré quelques membres. J’ai aussi pu m’inscrire pour la dernière randonnée de l’année, le pic de borée. Classée R2, la randonnée se veut facile en raisons des conditions de mi-novembre.

Le départ est fixé à 8h00 du matin, j’arrive au lieu de rendez-vous et un autre groupe avait copié, j’avais donc failli partir avec le mauvais groupe 🙂 Le chef de groupe me demandera où sont mes chaussures de rando… je lui répondrai « à mes pieds ! », tout fier d’avoir mis mes asics gel Trabuco… Dans son regard, j’ai cru lire un « ahhh ben on est mal barré ! ».

Details