pourquoi j’ai arrêté l’alcool !

Bon… en faite, j’ai plutôt très fortement diminué ma consommation d’alcool…

Beaucoup décident d’arrêter l’alcool parce qu’ils sont ou se sentent alcooliques et qu’ils ne peuvent pas ou plus boire avec modération et discernement. J’avoue, j’en fais(ais ?) partie… J’avais ce que l’on appelle l’alcool festif, au point d’avoir besoin de boire pour me désinhiber pendant les soirées, mais vu que ça n’était jamais assez, ben voilà… je finissais mes soirées très tôt le matin, passant la matinée suivante au lit et le reste de la journée au lit aussi, avec un mal de crâne plus ou moins présent et en étant tout mou avec l’envie de ne rien faire ! Bref, une vraie larve… avec un nouveau trou sur le compte bancaire…

Il fallait donc prendre des mesures… J’en ai pris une… est-elle bonne ? Mauvaise ? Je n’en sais rien.

J’ai donc décidé « d’arrêter de boire en dessous de 1500 m d’altitude »…, ou comment faire passer progressivement la pilule aux copains en profitant pour changer les choses petit à petit ! Bien sûr, l’excuse n’est pas valable, mais elle me permet de me mettre une limite, de faire plaisir aux copains en transgressant la règle si la soirée semble bien engagée…

Details

test des columbia Ravenous – trail des allobroges

Parce que je l’avais promis, voici un petit CR concernant l’utilisation des chaussures Columbia Ravenous sur la reconnaissance de la seconde partie du trail des Allobroges. Je ne compte pas faire ce genre de compte-rendu après chaque longue sortie, mais la variété des surfaces/profils du tracé du trail est extrêmement variée. Ainsi, il est intéressant de faire un retour à ce sujet…

Chemin de sous-bois carrossable, boueux, plat :

L’accroche est variable, j’aurai dit « parfaite », mais il n’a fallu qu’une fois, une petite chute sans doute par excès de confiance… et le bris de mon bâton par la même occasion.

Ancien chemin de hallage, gras, plat :

L’accroche est encore ici de très bonne qualité. Rien à déclarer de plus.

Details

inde – le programme

À près d’un mois du départ, je commence à y voir de plus en plus clair quant à mon programme en Inde.

Jour 0 : départ de Paris pour Dubaï (en A380 s’il vous plait !), puis Dubaï — Bombay.

Jour 1 : arrivée à Bombay à 8 h du matin

Jour 2 : visite de Bombay et départ pour Pune en taxi

Jour 3 : visite de Pune

Jour 4 : visite de Pune

Jour 5 matin: Train Pune (7 h 15) — Mumbai (10 h 10), en classe avec place assise et climatisation.
Jour 5 après-midi : Avion Mumbai — Jaipur. Installation tranquille à l’hôtel le soir.

Details

le chablais… de nuit !

thonon by night
thonon by night

Maintenant que j’ai investi dans une lampe frontale, en vue du trail des Allobroges,  il fallait la tester avant le jour J. Alors que le temps est à la pluie depuis plusieurs jours dans la région (eh oui, il pleut beaucoup… sinon on n’aurait pas d’eau d’Evian et de Thonon), je décide de profiter de la nuit pour aller essayer les Columbia ravenous et la lampe Petzl Myo RXP sur mes chemins préférés.

22 h la nuit est tombé, c’est donc parti… J’enfile un short, un t-shirt et c’est parti… Dès que j’ai quitté le village et l’éclairage public, je peux tester la puissance de la lampe… dans les différents modes (il y a 4 modes sur la lampe, 3 puissances différentes et un mode clignotant) et avec ou sans le diffuseur. Ce que je peux en dire, c’est que l’on voit bien la différence de lumière dans les 3 modes proposés, mais que même avec le mode le plus faible, on voit plutôt pas mal je trouve.

Details

FMC, VMA, VO2Max…. Quesako ?

Lorsque j’ai commencé sérieusement la course à pied, j’ai fait comme tout le monde, j’ai acheté un magazine spécialisé. Plein de sigles un peu bizarre y prenaient place, et cela semblait normal d’en comprendre la signification. J’ai mis du temps à les comprendre et à les intégrer. Voici donc une tentative d’explication de chaque terme :

Acide lactique ou lactate : résultat de la dégradation sans oxygène du glucose par l’organisme. L’acide lactique disparaît environ une heure après l’effort, soit bien avant l’apparition des courbatures.

Aérobie : Lorsque l’on utilise l’oxygène comme combustible, le mode est dit aérobie. L’aérobie utilise aussi la graisse accumulée ou le glucose disponible dans l’organisme comme énergie.

Details

trail des allobroges – reconnaissance de la seconde partie du parcours

le trail des allobroges9 h, rendez-vous à Lullin avec Cyril de Tercantrail et son frère Nicolas. Cyril avait proposé de faire la reconnaissance totale du parcours en 2 fois, sur 2 vendredis espacés de 15 jours, avant le trail. Fort heureusement pour moi, le second vendredi s’est transformé en samedi, et j’ai donc pu les accompagner faire ce petit (grand ?) tour en montagne.

9 h 15, c’est le départ, vêtu de nos habits de sportifs et équipé de notre sac à dos… ahh ben non en faite, les piles du GPS sont à plat, l’achat est inévitable, sinon, on va vraiment galérer à trouver notre chemin. Direction le 8 à 8 qui est ouvert ce samedi 8 mai.

9 h 20, c’est donc parti… direction le Brevon, le cours d’eau local qui traverse la vallée pour aller jusqu’au pont de Marphoz. Ce bout de parcours est hors sentier, on passera par où l’on peut passer.

Details

le retour des sorties longues parisiennes

À croire que les semaines se suivent, mais ne se ressemblent pas… Dimanche soir, j’ai sorti les runnings pour faire une sortie longue dans Paris. Je suis parti sur les bases d’un trajet d’entrainement pour le marathon de Lausanne en octobre dernier. A chaque fois, je sors le téléphone en mode « radio » pour écouter le match de foot sur RMC Info. Ce soir, c’était Montpellier – Lyon… Ça tombe bien, je suis fan de Lyon 🙂

Les premiers temps de passage se passent très bien, je suis dans le même temps qu’auparavant, je n’en demandais pas autant. Pourtant, au bout de 30 minutes, je comprends vite que cette séance va devenir galère, je commence à avoir mal aux jambes un peu partout… ça n’est pas très très bon, enfin, ce n’est que des prémices, je continue donc.

Details
mulebar

Test : Barres Energ’ethiques MULEBAR

Après avoir reçu 4 barres MULEBAR, et les avoir testé, voici le moment fatidique… le verdict !

Comme dit sur le blog officiel de la marque, ce ne sont que des barres de toutes les autres marques, elles apportent l’énergie nécessaires à la pratique d’activités sportives. Le seul truc qui les distinguent de la concurrence :

Les barres sont fabriquées avec des ingrédients issues de l’agriculture bio et/ou du commerce équitable. De plus, 1% du chiffre d’affaires de la marque est reversé au profit d’associations environnementales aux 4 coins de la planète.

Ainsi, cette année, les lauréats ont été :

  • Le centre pour les technologies alternatives (UK)
  • La fondation Mountain Riders (France)
  • La fondation Acción Natura (Espagne)
Details

programme pour les jours à venir…

Alors que le rhume des foins vient de m’atteindre, comme chaque année, ce n’est pas la meilleure période pour m’entrainer, étant fatigué environ H-24, mais ce n’est pas le moment de se relâcher, de gros objectifs sont en ligne de mire.

samedi (hier) : 1 h 30 d’aviron, environ 12 km

aujourd’hui : sortie longue d’environ 2 h.

lundi : petite sortie autour des lacs du bois de Boulogne – environ 1h, moins de 12 km.

mardi : aviron, environ 1 h 30, 12 km

Details

Première randonnée de l’année

Dimanche matin, levé 9h pour parler à mon frère sur skype et lui raconter mes exploits, je me rends compte que mes jambes tirent un peu. Cela sera cependant acceptable pour passer à la 3e étape du weekend, la randonnée en compagnie de Julie.  Voulant faire une pierre deux coups, je lui propose d’aller nous balader du coté de la pointe d’Ireuse, montagne culminante à 1890 m, sur le parcours du trail des Allobroges. Ce trail est ma prochaine échéance dans mon programme 2010, le plus gros morceau d’ailleurs !

Le rendez-vous est fixé à 11 h au stade d’Allinges. Je ne la retrouverai qu’à 11 h 15, à cause d’une course de vélo qui tourne autour de la maison de mes parents, et l’école primaire, le stade et la châtaigneraie. Une boucle d’environ 1 km, où la circulation devient presque un enfer. Pour un dimanche matin, c’est rude !

Details

20 km de Lausanne – édition 2010

Samedi après-midi, après avoir été snowboardé la matinée, je me rends en compagnie de mon petit cousin à Lausanne. Je dois participer à l’épreuve des 20 km, formant une boucle à travers la ville, autant connue pour son accueil du siège du CIO que des pentes qui parsèment ses rues. D’ailleurs, par endroits, on se croirait vraiment à San Francisco, surtout lors de belles journées ensoleillées.
Après une grosse heure de route, nous arrivons sur les berges du Leman et trouvons tant bien que mal le parking et le départ. Il faut dire que ma connaissance de Lausanne reste à améliorer, malgré mes 6 mois d’études dans cette ville. Après avoir retiré mon dossard en quelques secondes, grâce à un dispositif au top, je file récupérer le t-shirt offert pour la participation à la course. Là, cela s’annonce plus compliqué, je ne trouve pas mon chemin du premier coup, et cherche tant bien que mal le bon stand dans le village « sponsor » de l’organisation.

Cette année, le maillot est vert pal, avec des inscriptions beiges, j’aime beaucoup. D’ailleurs, j’ai décidé de faire la course avec.
Après avoir bu un coca-cola à la buvette (quoi, comment ça pas une bière ? Nan, mais faut rester sérieux quand même…) je retourne à la voiture me changer, et quitte mon cousin par la même occasion.

L’échauffement…

J’adresse un bon point à l’organisation, pour avoir mis à disposition plusieurs terrains de foot pour les sportifs. Au moins, j’aurai pris mes marques directement pour m’échauffer, toujours de la même façon, celle que j’ai apprise lors de mes longues années de footballeur.

Details

la der de l’année !

La station de ski d’Avoriaz ferme ce week-end. N’ayant pu aller snowboarder à Verbier il y a 15 jours suite à la grêve SNCF, je m’étais mis en tête de faire la fermeture de la station, de sortir une dernière fois ma planche à neige avant de la ranger, pour 8 longs mois…

Vendredi soir, ayant fini à temps l’ensemble de mes prérogatives pour la fin de semaine, je sors du travail en courant, enfourne un vélib et attrape ma valise en passant chez moi et me rend Gare de Lyon pour enfin prendre mon TGV. C’est que j’en ai rêvé toute la semaine de ce TGV…  Pas moyen de le louper, de ne pas l’avoir.

Details
FiveFingers – Vibram

fivefingers by vibram

Lundi soir, en sortant du travail, j’avais rendez-vous avec Peter, représentant de la marque Vibram, afin de tester un des modèles qu’il propose : Les fivefingers.

Comment ai-je découvert cette paire de chaussures ? Tout simplement par l’intermédiaire de Mathieu, un copain lausannois, qui en a un peu marre que je fasse beaucoup de sports, aux dépens des soirées qu’il organise tant bien que mal. Un jour, il me lance un lien vers ces chaussures avec un petit mot du style « toi qui court tout le temps, essaie donc ça ! »

Un petit tour sur le site, conquis par le principe, je me lance donc dans un test de ce produit. Les FiverFingers de vibram ont été le plus gros buzz outdoor des dernières années

Details

cet été … direction l’inde !

Maintenant que mon visa est validé, tout comme ma demande de vacances, je peux vous annoncer que je pars cet été pendant plus de trois semaines en Inde. Au programme, trois étapes : Bombay (Mumbay), Pune, (où je retrouverai mon frère), Goa et ses plages, puis direction New Dehli et le Taj Mahal, et enfin,…

Details

un week-end au parc de St-Cloud en Columbia Ravenous

Avant le 20 km de Lausanne samedi prochain, je voulais profiter un peu de Paris pour y voir des amis et faire un petit peu de sport, principalement de l’aviron. Bon, au final, j’ai un peu trop vu les amis et ne suis pas allé à l’aviron. Cependant, j’ai pu parcourir de long et en large le parc de Saint-Cloud, que je connaissais que pour son espace vert au bord des quais. Plusieurs collègues m’en avaient parlé pour leurs entrainements typés trail, avec des montées, des descentes, des montées, des descentes… C’était donc le moyen parfait pour tester la nouvelle paire de chaussures de trail, la Columbia Ravenous. Il y a quelques semaines, Fabrice, de runonline , m’avait proposé de tester ce modèle de la marque, le premier conçu spécialement pour le trail. Curieux par nature, c’est avec enthousiasme que j’ai accepté.

Details

des interrogations en pagaille

À un peu plus d’un mois du trail des Allobroges, je commence sérieusement à me poser beaucoup de questions… qui ne trouvent pas forcement de réponses adéquates. De plus, ma méconnaissance de trail d’une difficulté comparable ne m’aide pas beaucoup.

Pour commencer 2010, je pensais bien préparer ma rentrée avec une bonne préparation hivernale, en baissant le rythme au niveau kilométrage et en travaillant qualitativement la VMA sur piste, ce qui devait se conclure par un test sur 10 km, à Vincennes.

Details
Asics foot id

asics foot id

En trainant dans les allées du Paris marathon expo 2010, je suis tombé sur le stand asics. Vous allez me dire, on ne peut pas le louper, c’est le plus grand de l’évènement. En dehors de la vente de matériel de sport plus ou moins spécialisé pour le marathon, asics fait la promotion du gel utilisé dans les chaussures et mets en avant l’« Asics foot id ».

Mais qu’est-ce donc ?

C’est un stand proposant :

  • Une analyse la foulée.
  • Une numérisation 3D des pieds.

Vu la queue à l’entrée du stand, les organisateurs obligeront le choix entre une des deux animations. J’ai choisi l’analyse la foulée. L’épisode de ma tendinite aurait nécessité un passage chez le podologue, je ne sais toujours pas si ma foulée est plutôt pronatrice, universelle ou supinatrice.

Details

une semaine sportive, comme je les aime !

calendrierDéjà, je voudrais dire « %$!#!» à la SNCF et à leur grève dont on ignore les raisons. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que le train que l’on devait pour Genève ce weekend a été annulé, sans aucune notification, alors que l’on fournit un email lors de l’achat des billets. Envoyer un petit email, ça ne serait pas une bonne idée non ?
Au programme du défunt weekend, on devait aller chez un ami à Lausanne, afin de snowboarder à Verbier samedi après-midi, puis s’arrêter aux bains de Lavey lors du retour, faire une soirée à Lausanne et en profiter pour voir les copains, passer le dimanche en famille pour l’anniversaire de mon Père et aller courir un peu dans la montagne !
Bon, je ne me suis pas laissé abattre et je profite bien du soleil parisien, mais ça n’est vraiment pas pareil ! Avant d’évoquer le contenu de mon weekend, revenons au début de la semaine…

Details

trail de la vallée de chevreuse 2010 – 21km

trail de la vallée de Cheuvreuse - matérielCe matin avait lieu le trail de vallée de Chevreuse au Perray-en-Yvelines ( 78 ). Jean-Francois, mon sparing-partner à l’entrainement m’avait proposé de participer à ce petit trail, en préparation de futures échéances dans la saison. C’est donc volontiers que j’accepte cette invitation et m’inscris le jour limite du changement de prix de l’inscription. Il y a quelques jours, Jean-Francois m’incite à changer le nom de mon équipe et de rejoindre le Team Montroc. Qu’est-ce que ce Team ? Il est né l’an dernier au trail du Mont-Blanc à Montroc où un petit groupe de personnes vivant à Paris s’est rencontré et proposé de refaire cette course. D’ailleurs, vu le niveau des futurs coéquipiers, il est possible de viser un podium, voir la victoire par équipe. Encore une fois, j’accepte volontiers ce nouveau challenge !

Seulement, à ce moment-là, je ne pensais pas devoir arrêter de courir pendant plus d’un mois pour soigner une tendinite au genou gauche. C’est donc sans réel entrainement que je vais me lancer dans la bataille.

Details