Col de Planchamp d’Oche – 1996 m

le col de planchamp d'ocheJeudi, me propose une sortie randonnée à ski dans les environs. Le lieu n’est pas encore précis, mais il devrait tourner autour du vallon d’Oche. C’est donc directement sans trop réfléchir que j’accepte la sortie. Finalement, le pas de Darbon se transformera en col de Planchamp d’Oche, entre le château d’Oche et la Dent d’Oche.

Le départ est donné un peu tardivement, vers 9 h 20, depuis le bas des pistes des skis de Bernex, direction la Fetuière. On prendra à gauche à travers les bois direction les chalets d’Oche. En gros, c’est le chemin inverse de celui réalisé lors de la sortie raquette avec la Runnosphère jusqu’aux chalets d’Oche avant de poursuivre la route vers le col. Le vallon est d’une beauté rare, recouvert de son manteau blanc. C’est la première fois que je le vois ainsi. Ça faisait partie de ma liste « à faire avant de mourir », voila donc un item en moins. 

Details

un petit tour à l’aiguille du midi (3 842m)

aiguille du midiAlors que le slalom du combiné prenait fin, Alex me propose d’aller faire un tour à l’aiguille du midi, en prenant le téléphérique. Bien qu’il faisait -19 °C à Chamonix en début de journée, et qu’il y a manifestement du vent sur les hauteurs, visible via les traces de neiges qui s’envolent sur les sommets, le ciel est totalement bleu et c’est un des jours parfaits pour se rendre là-haut pour admirer le paysage.

On arrive juste à temps pour la dernière montée, coincé entre les skieurs voulant pousser la journée de ski jusqu’au bout et quelques touristes, dont nous faisons clairement parti. En jean, baskets et grosse veste, ce n’est pas la meilleure tenue pour aller s’exposer au froid et au vent là-haut !

Details

Analyse du risque d’avalanche lors d’une sortie de randonnée à ski

Suite à une remarque de Vinvin20 et de Léna à propos de la potentielle dangereusité vis-à-vis des avalanches de ma dernière sortie en ski de randonnées, je tente dans cet article de vous expliquer comment estimer le risque d’avalanche sans être un expert en la matière. Cet article reprend le très bon article paru sur le blog nospot, lui même issu du hors-serie de montagne magazine hiver 2009. J’ai juste supprimé certains passages pour simplifier la compréhension. Mes remarques expliquant mes choix apparaissent en vert, elles n’engagent que moi et pourrait contenir des erreurs, si tel est le cas, n’hésitez pas à intervenir dans les commentaires. C’est aussi comme cela que l’on progresse.

Werner Munter a mis au point une stratégie dont l’objectif est pour le skieur de réduire la probabilité d’être pris dans une avalanche. La « méthode Munter » repose sur deux démarches simples qui se complètent afin d’aboutir à une décision de type oui ou non (j’y vais ou je change d’itinéraire).

Details

Bénévole pendant les rocs d’oche – course de ski alpinisme au coeur du chablais

les concurrents à la montéeComme chaque année, la section compétition du CAF Léman nommée Les Vorosses organise la compétition de ski alpinisme des Rocs d’Oche le 29 janvier 2012. Comme pour chaque course, le besoin en bénévole est important, afin d’assurer l’accueil des concurrents, la remise des dossards, le balisage de la course, faire la trace, l’aiguillage des concurrents, les ravitaillements et j’en passe. Etant membre du CAF et bien sur fervent supporter des bénévoles lors des différentes compétitions sur lequel je suis concurrent, je me porte volontaire les 2 bras levés !

Lors de la montée aux grandes platières, je rencontre par hasard Vincent, le chef de secteur où je suis affecté sur le parcours de la course. C’est sur l’arrête de Pelluaz, au coeur de la station de ski de Bernex que j’officierai. Ce bénévolat se déroulera en 3 temps.

Details

Une fondue au refuge de bise (1 502m)

fondue entre potesDepuis quelques années, on discutait avec Thibault d’aller manger une fondue dans un refuge, entre copains… Comme chaque grand projet du genre, c’était resté au stade du projet « au fond du carton » jusqu’à ce que le sujet revienne sur le tapis lors d’une soirée anniversaire. Je me renseigne alors au CAF du Leman à propos du refuge de Bise. Le refuge est ouvert, mais non gardé pour l’ensemble de l’hiver. Ce coin, je le connais bien, on y avait bivouaqué pendant le raid aventure chablaisienne. Un petit tour des disponibilités de chacun et la date du weekend du 20-21 janvier était parfaite. A la base, on devait monter avec Ben et Thibault le vendredi soir et les autres copains devaient nous rejoindre dans la journée du samedi tranquillement pour faire la fondue la samedi soir. La météo n’étant pas au top, et un départ précipité pour l’Autriche pour Ben et Franck (compétition de ski freeride) chamboulera le programme.

Details

Pointe de Lachau – 1962 m

Jeudi soir, je me rend au CAF du Leman pour me renseigner sur les sorties de ski de randonnées prévues pour le weekend, j’avais enfin décidé de suivre les procédures pour pouvoir faire les sorties officielles. J’arrive donc à l’heure, limite en avance et je rencontre Jean-Paul, qui sera l’encadrant de la sortie. N’étant pas forcement sur de mon niveau de ski à la descente, parce que pour monter, je ne me fais pas de soucis, je le questionne de long en large sur la difficulté de la sortie. Il me répondra un truc du genre « inscris-toi, si tu ne viens pas là, tu ne viendras jamais aux sorties du CAF… ». La sortie initialement prévue à la Pointe du Replan est finalement changé pour la Pointe de Lachau. La cotation est estimée par l’encadrant PD+ (un peu plus que Peu Difficile dans une échelle qui contient Facile, Peu Difficile, Assez Difficile, Difficile) à la montée et S3/4 à la descente (S3 : Début du ski-alpinisme. Il y a des passages techniques et des pentes longues à 35°. Il peut y avoir de courts passages à 40°/45°, des forêts denses, des chemins forestiers raides, et S4 : Ski de couloir ou de pente raide : pente à 40° /45° très longue (plus de 200 m), forêts très denses (la pente peut être faible))

Details

Croix de l’Ecuelle ou Pointe de la Croix

croix de l'écuelleDimanche dans l’après-midi, je reçois un message de sur facebook me proposant une petite sortie randonnée à ski ce lundi matin. J’avoue ne pas avoir vraiment réfléchi en répondant « oui », mais à la réflexion, 2 « oui » étaient compris dans ma réponse.. Premièrement, c’était l’occasion d’un baptême en randonnée à ski hors des domaines skiables et deuxièmement j’en ai marre de la politique du CAF qui veut que si tu ne te présentes pas à la « réunion » du jeudi soir pour rencontrer le chef de la sortie ET être parmi les premiers à le faire, ben tu ne peux pas faire la sortie du week-end.

Un petit changement de programme de dernière minute et Pô décide de m’emmener faire un tour à la Croix de l’Ecuelle. En plus, il y a 2 variantes de parcours (soit la montée/descente par le même chemin, soit une boucle moyennant un passage à travers un bois), on a le choix, c’est cool.

Details