TVSB et 20km de Lausanne…

Alors que je finalisais mon inscription à la CCC, j’ai profité d’avoir sorti ma carte bancaire pour finaliser aussi l’inscription pour le trail « Verbier – Saint Bernard ». J’ai choisi de faire la traversée, 61 km, 4200 m positif.

Le soucis, c’est qu’en Suisse, ils ont un système génial, centralisé, pour toutes les inscriptions « trail et running ». Ainsi, ils proposent des courses limitrophes à la course choisie, et aussi une inscription aux courses auxquels on n’a déjà participé.

Aussi, petit plus, lorsque l’on consulte les résultats d’une course, on peut voir l’historique des résultats des autres concurrents aux différentes courses réalisés. Ainsi, cela permet aussi de se faire une idée du résultat potentiel que l’on pourrait faire sur telle ou telle course.

Details

stade de l’ile de puteaux

Hier midi, j’avais rendez-vous avec JF, « collègue de travail » et surtout membre de l’AS Boulogne SFR… On avait l’habitude d’aller courir ensemble lorsque je travaillais encore du côté de Boulogne-Billancourt. Le truc sympa, c’est que l’on a (vait 🙂 ) le même niveau globalement et du coup, on se motivait l’un l’autre quand ça devenait compliqué.

À 12 h 20, je le retrouve donc à l’entrée de l’île de Puteaux. Il est accompagné par un autre collègue de SFR nommé Guillaume. Après une fin d’échauffement via un petit tour de l’île, on attaque une séance de 12 fois 200 m + 100 m de récupération. Comme une reprise de début d’année, on attaquera trop vite (35 s pour 200 m) que l’on ne tiendra pas sur la suite. On tournera donc autour de 38-39-40s avant que je force un peu plus sur la fin pour fournir 37-38s. Preuve que je ne suis pas trop rouillé, j’ai suspecté la piste de ne pas faire 400 m… je pensais en baver bien plus pour une reprise, même si j’ai eu du mal au départ.

Details

un nouveau départ

Il y a maintenant près d’un mois, mon travail a déménagé. Là où je mettais 20 minutes de Vélib pour m’y rendre, je mets maintenant environ une heure de transport en commun. Là où j’avais un parc, et la forêt de Meudon comme terrain de jeu à proximité, je me retrouve au milieu d’une zone industrielle… Concernant les bons côtés, j’y gagne en confort de travail et dans mes relations avec mes collègues, qui se retrouvent grandement facilitées.

Reste que je ne peux pas rester sans faire de sport et plus particulièrement sans aller courir entre midi et deux. Il me faut donc recommencer à zéro.

Details

la SainteLyon 2010 : un ultra-trail blanc de nuit

saintelyonSamedi matin, reveil à 8 h 30 pour aller au vieux-campeur afin d’acheter de quoi me nourrir et voir si j’arrive à trouver des guêtres pour aller sur mes chaussures de running. Le vendeur me rit au nez me disant que cela faisait plus d’un mois qu’il avait 5 à 6 demandes par jours à ce sujet, et que donc, les stocks sont vides ! Direction donc Gare de Lyon et le TGV, dans lequel je me forcerai à dormir. À Lyon, je retrouverai mon frère, sortant de soirée. On passera 2 heures ensemble et je file à Gerland et le palais des sports pour prendre le bus direction Saint-Étienne. Dans le bus, le hasard fait que je me trouverai à côté d’un supporter stéphanois. Du coup, ça chambra un peu. 17 h 30, on est arrivé sur place. Pas de queue pour récupérer son dossard, le temps de faire un petit tour du village (j’y trouverai des guêtres, qui auront protégés ma puce pendant la course, plus que protégés mes pieds de l’humidité) et 18 h 15 et plus rien à faire jusqu’à l’ouverture de la pasta-party et le départ à 0 h. Je tente alors de décrire ma position à Fabrice par twitter, n’ayant pas son numéro de téléphone, mais pas facile facile avec tout ce monde.

Details

Annecime maxi-race : 100e inscrit

affiche-annecime-2011Voilà une petite brique de mon calendrier de l’année prochaine… je serai au départ de la maxi-race (autrement appelée l’Annecime). Ce trail fait le tour du lac d’Annecy par les sommets et pff… c’est presque un rêve qui va se réaliser. Quand je vivais à Annecy, j’y ai souvent pensé, faire le tour de ce lac, mais je ne pensais pas qu’il existait un tel trail. C’est après ma seconde participation au raid Aventure Chablaisienne que mon petit cousin (merci à lui) me parla de cette compétition. Il ne m’en fallait pas plus pour me motiver à la faire. Cependant, l’épreuve disparut du calendrier l’an dernier, c’est donc sans plus attendre que je me suis jeté sur l’inscription cette année. Bonne chance il m’en a valu, je suis le 100e inscrit, et à ce titre, je suis le dernier à bénéficier du 2e cadeau offert aux seulement 100 premiers inscrits. D’ailleurs, j’ai même eu le droit à une spéciale dédicace de l’organisation sur son blog.

Details

insep – tests d’effort – résultats

insep - vue de l'intérieurÇa y est ! Je commençais à désespérer réellement. En faite, lorsque j’avais passé les tests physiques à l’INSEP au début du mois d’avril 2010, je n’avais pas eu les résultats. Les jours puis les mois ont passés et voilà… rien de rien… quelques relances par email et enfin, ce matin, je reçois un fichier excel comportant quelques données des tests de la première journée : le test VAMEVAL.

Pour rappel, j’avais répondu à une annonce en ligne pour faire le cobaye concernant une étude sur la dégradation musculaire entre 103 et 105 % de la VMA.

Ce que j’arrive à en tirer du fichier excel ? … pas grand grand chose de neuf, juste quelques confirmations.

Details