montée du linga – Chatel

linga vertical 1000 classic 2012Dernière montée sèche de l’année, c’est aussi la plus longue du circuit MountainSkiTour. Le format proposé est bien différent des autres courses. Plus long, 1000 m de D+ contre 600-800m d’habitude, le matin au lieu du soir après la fermeture des pistes…

La veille au soir, la pluie est tombée en force sur le nord des Alpes, humidifiant la neige sur le bas des pistes, et recouvrant les sommets d’un petit voile blanc encore bien apprécié, malgré la saison. Arrivé sur les lieux en avance, je profite de l’échauffement pour tester l’accroche des peaux sur le premier mur. Ça tient plutôt bien malgré 2 petites zipettes. Une zipette, c’est quand la peau ne tient pas sur la neige et glisse dans le sens de la piste.

Details

10 km de Thonon-les-Bains 2012 : mon premier abandon…

Dimanche c’était jour R pour la Runnosphère, le jour où Clara et Nicolas s’unissaient, décidant de porter le même dossard pour un ultra de la vie, sans fin celui-ci, ni vainqueur, ni vaincu. J’aurai voulu être là pour participer à ce mariage mais ma banquière en a décidé autrement.

Dimanche, c’était aussi le second rendez-vous de l’année du club des foulées Chablaisiennes. Suite au vote général concernant mon programme 2012, je n’avais pas prévu d’y aller, mais la forme actuelle m’offrait des perspectives de record sur la distance, puis c’est aussi participer à la vie du club que de participer aux courses annuelles. J’avais donc 2 choix, soit tenter le record, soit faire le lièvre pour qu’un membre du club batte son record.

Details

La montée du crôt 2012

montée du crôt - le parcoursUn an après… un an après ma première compétition de ski-alpinisme… enfin, de montée sèche à ski 🙂 La différence entre une montée sèche et une course de ski alpinisme ? La course de ski alpinisme nécessite des techniques d’alpinisme du style « passage sur des arrêtes skis sur le dos », « mise en place de crampons sous les chaussures », « utilisation de longes pour s’assurer sur une corde fixe »… Enfin, là, le but n’est que de grimper à fond les ballons avec les skis sous les pieds.

Pour en revenir à nos moutons, il y a un an, je rentrai de Paris après avoir pris une demi-journée pour participer à cette course, à Avoriaz. L’heure est donc au bilan, il viendra un peu plus tard, mais il est sûr que je vais pouvoir comparer mes 2 performances, même si elle reste relative à leur niveau et que le parcours n’est pas le même par rapport à l’an dernier. Un petit email de l’organisation la vielle du départ de la course annonce :

Suite au démarrage des travaux de la gare de téléphérique d’Avoriaz, le parcours de la Montée du Crôt sera modifié cette année. L’arrivée n’aura pas lieu dans la station d’Avoriaz, mais au pied du stade d’Arare au niveau de la cabane de la flèche (pour ceux qui connaissent!) Cette modification provoque une augmentation de dénivelée de +/- 100 mètres environ

Details

Montée des Perrières – Les Gets

Les gets - montée des perrièresÇa y est… je viens de rentrer de ma « pire » course de ma saison de ski-alpinisme… Elle a eu lieu aux Gets (lire Gets à l’Anglaise, comme le verbe « to get », parce que la station est surpeuplée d’anglais). J’aime bien cette station, il y a toujours un parfum de compétition quand je m’y rends… que ça soit pour voir mon cousin faire les championnats du monde de VTT de descente, pour un raid, pour une étape du critérium du Dauphiné Libéré (vélo) ou pour une montée sèche en ski alpinisme par exemple…

Details

Montée des lanches – Thollon-les-memises

Vendredi soir avait lieu une nième course de ski alpinisme. Cette fois-ci, celle-ci ne fait pas partie des 2 challenges auxquels je participe cette saison, enfin, juste pour le plaisir, sans aucune prétention au classement final, hormis ne pas finir dernier. Je me suis rendu sur cette course à cause de sa proximité de mon domicile, puis j’avais à coeur de remettre un peu les pendules à l’heure après une « contre-performance » à Megève. Enfin, plutôt une course où j’avais plus souffert que pris du plaisir et je n’aime pas ça. Ma petite série de soucis avant course continue, cette fois-ci je n’avais pas réussi à m’inscrire en ligne sur le site de la fédération. Heureusement que l’organisation est réactive et conciliante.

J’arrive avec une heure d’avance sur le départ. Le temps de récupérer le dossard et je colle les peaux sous les skis pour m’échauffer et pars repérer la première partie du parcours. C’est la partie la plus dure, ça monte très fort et à cause du manque de neige dans un virage (le second sur le plan de la course), on aura le droit à un portage le long de la piste. Le parcours fait 600 m de D+ pour 2,4 km, uniquement de la montée, soit une pente moyenne de 25 %.

Details

La Montée Emile Alais – Megève

montée de Megève4e course de ski alpinisme de la saison, 4e montée sèche… Cette fois-ci c’est à Megève (74) que je me rends. Pour une fois, le départ est à 18 h, et il faut être sur le lieu du retrait du dossard avant 17 h 45 maximum, car un bus nous amènera sur le lieu du départ. Je viens à peine de rentrer de ma sortie au col de Planchamp d’Oche. Le temps de manger, et de faire une petite sieste de 20 minutes qu’il faut déjà remettre les skis dans la voiture. Quelques touristes sur la route, ça n’avance pas. C’est affreux en ce moment. J’arrive à 17 h 20 à Megève. Le temps de garer l’automobile, prendre les skis et les peaux de phoque et d’aller chercher mon dossard, je suis pile-poil à l’heure. Comme pour les 3 précédentes courses, il faut qu’une blague me soit faite… cette fois-ci, l’organisation n’a aucune trace de mon inscription… Sympa ! Pourtant j’ai payé sur le site de la fédération française de la montagne et de l’escalade.

Details

L’Assaut du Haut Fleury – Praz de Lys / Sommand

L'assaut du haut-fleury - l'afficheHier soir avait lieu l’assaut du Haut-Fleury à Praz-de-Lys/Sommand (74), épreuve du challenge MountainSkiTour. Après une coupure plus ou moins longue liée au froid qui a sévi dans la région, me revoilà à chausser les skis et les peaux de phoques pour en découdre avec ce parcours. Pour une fois, je décide de partir bien en avance afin de ne pas me retrouver dans la situation de La Clusaz et de Flaine où j’avais dû courir pour récupérer mon dossard juste avant le départ de la course. Jamais 2 sans 3 comme on dit, un accident entre Les Gets et le Praz-de-Lys m’oblige à me changer dans le bouchon. Heureusement, les organisateurs de la course ont décidé de retarder le départ de 15 minutes. Autre petite blague, il était noté sur certains sitewebs et pas d’autres que le casque était obligatoire pour cette course. Lors de mon inscription, aucune mention de ce casque sur les informations communiquées, enfin, je retiens la leçon, le casque ne sortira plus de la voiture ! Heureusement là encore, les organisateurs nous laissent partir sans casque, à nos risques et périls dans la descente. Chanceux en somme… 

Details