compex-wireless

Présentation du Compex Wireless

Cela fait maintenant 6 mois que je teste le compex Wireless prêté par la société Compex. Il est donc temps de vous faire part de mon retour à ce sujet. Qu’est-ce que l’électrostimulation ? L’électrostimulation consiste à transmettre à différents muscles une impulsion électrique variable (durée et intensité) par l’intermédiaire de deux ou plusieurs électrodes. L’impulsion…

Details

kang-yatsé II – l’ascension

Premièrement, je tenais à souligner que je ne voulais pas partager cette expérience, elle devait rester entre moi, le guide et la montagne… Pourquoi ? Parce que je pensais que c’était une expérience personnelle, qui se vit, qui ne se raconte pas. De plus, je ne voulais pas engendrer une course à la performance du genre « il a fait 6000 m et c’était facile, je peux faire mieux ! »

Après une longue réflexion, je me suis dit qu’en faite, c’était débile de ma part d’être si fermé. Voici donc mon petit récit…

C’est en inde que j’ai décidé de me lancer dans ma première expérience d’alpinisme, enfin, je ne pense pas que ce mot s’applique vu que l’on n’est pas dans les Alpes mais l’idée est là. Après avoir pris des cours d’initiation et de perfectionnement à Chamonix, je ne débarque pas totalement dans l’inconnu du coup. De plus, Nima, mon guide , est rompus aux ascensions au Népal, même si j’ai conscience que les standards européens de sécurité ne sont pas les mêmes en Inde, il va donc falloir que je m’adapte sans trop faire de concession.

Arrivé sur le camp de base, le temps n’est pas au rendez-vous… On sait que l’on va passer 3 journées sur place, une pour arriver sur place, une autre pour l’acclimatation et la dernière pour l’ascension… Cependant, si le temps change assez vite, on supprimera la journée d’acclimatation, histoire de ne pas risquer de louper l’ascension, ça serait quand même bien bête !

Dans l’après-midi, les nuages et le brouillard se lèvent, cela annonce une belle nuit étoilée et un départ possible de nuit. On se met alors d’accord sur 2 horaires possibles de départ : 5 h 30 et 11 h 30… Étant donné que l’on doit monter 1 200 m de dénivelé dans une neige plutôt fraiche sans aucune trace, le temps de montée sera supérieur à 5 h et la nuit tombe tôt.

Details