escalade @ vitam’in Parc

Vendredi soir je décide de suivre un peu ce qui se passe du côté de Chamonix et surtout les péripéties multiples d’amis (Cyril sur l’UTMB, Jean-Felix sur la TDS et Benoit & Jean-Luc sur la CCC) du côté de Chamonix. Comme chacun sait, l’UTMB et la TDS seront annulées, Jean-Luc, mon ancien coach de football finira à un très belle 163e place alors que Benoît me vendra du rêve avec une 22e place pour une première participation… Ça se passe de commentaires. En tout cas, ils m’ont donné envie d’y participer un jour… et surtout de chausser mes chaussures pour aller trailer un petit coup 🙂 Cependant, ma douleur à la fesse n’étant pas totalement passée, pas question de prendre plus de risques pour ne pas totalement gâcher ma préparation au marathon de Lausanne. Qu’est-ce que c’est frustrant…

Samedi midi, réveil la tête dans le cul, et à la vue du temps pourri du côté du Leman, on (Steven, Thibault, Alex’ et moi-même) décide de se rendre au Vitam’in Parc pour faire un peu d’escalade.

Details
le départ

aventure chablaisienne – edition 11 – recit

Ce weekend avait lieu le raid « aventure chablaisienne » dans sa 11e édition. Avec 3 amis, Aurélien, Camille et Clément, on a reformé les 2 équipes de l’an dernier. Aurélien et Camille ont donc formé l’équipe des « asticots ». Clément et moi-même avons formé l’équipe des « mangeurs d’asticots ».

Le départ de Paris

Vendredi soir, après le travail, on se retrouve tous à la gare de Lyon afin de prendre un TGV direction Genève. Cela commence bien, Clément m’annonce par texto qu’il pourrait être en retard et louper le TGV… si c’est le cas, la participation au raid est fortement compromise. Heureusement, son train sera à l’heure et le TGV est en retard, de 15 minutes environ.

Une fois dans le TGV, on sortira l’apéro (gâteaux apéro, saucissons, jambon, fromage et pain) et on fera une petite sieste histoire de dormir un peu pendant cette nuit.

Arrivé minuit à Genève, on se mettra au lit vers 1 h 30 après avoir rejoint le domicile de mes parents.

Details

le chablais… de nuit !

thonon by night
thonon by night

Maintenant que j’ai investi dans une lampe frontale, en vue du trail des Allobroges,  il fallait la tester avant le jour J. Alors que le temps est à la pluie depuis plusieurs jours dans la région (eh oui, il pleut beaucoup… sinon on n’aurait pas d’eau d’Evian et de Thonon), je décide de profiter de la nuit pour aller essayer les Columbia ravenous et la lampe Petzl Myo RXP sur mes chemins préférés.

22 h la nuit est tombé, c’est donc parti… J’enfile un short, un t-shirt et c’est parti… Dès que j’ai quitté le village et l’éclairage public, je peux tester la puissance de la lampe… dans les différents modes (il y a 4 modes sur la lampe, 3 puissances différentes et un mode clignotant) et avec ou sans le diffuseur. Ce que je peux en dire, c’est que l’on voit bien la différence de lumière dans les 3 modes proposés, mais que même avec le mode le plus faible, on voit plutôt pas mal je trouve.

Details

Première randonnée de l’année

Dimanche matin, levé 9h pour parler à mon frère sur skype et lui raconter mes exploits, je me rends compte que mes jambes tirent un peu. Cela sera cependant acceptable pour passer à la 3e étape du weekend, la randonnée en compagnie de Julie.  Voulant faire une pierre deux coups, je lui propose d’aller nous balader du coté de la pointe d’Ireuse, montagne culminante à 1890 m, sur le parcours du trail des Allobroges. Ce trail est ma prochaine échéance dans mon programme 2010, le plus gros morceau d’ailleurs !

Le rendez-vous est fixé à 11 h au stade d’Allinges. Je ne la retrouverai qu’à 11 h 15, à cause d’une course de vélo qui tourne autour de la maison de mes parents, et l’école primaire, le stade et la châtaigneraie. Une boucle d’environ 1 km, où la circulation devient presque un enfer. Pour un dimanche matin, c’est rude !

Details

la der de l’année !

La station de ski d’Avoriaz ferme ce week-end. N’ayant pu aller snowboarder à Verbier il y a 15 jours suite à la grêve SNCF, je m’étais mis en tête de faire la fermeture de la station, de sortir une dernière fois ma planche à neige avant de la ranger, pour 8 longs mois…

Vendredi soir, ayant fini à temps l’ensemble de mes prérogatives pour la fin de semaine, je sors du travail en courant, enfourne un vélib et attrape ma valise en passant chez moi et me rend Gare de Lyon pour enfin prendre mon TGV. C’est que j’en ai rêvé toute la semaine de ce TGV…  Pas moyen de le louper, de ne pas l’avoir.

Details

Annecy 2018

annecy 2018 logoEn cette période Olympique, j’apporte tout mon soutien à l’organisation des Jeux Olympiques à Annecy en 2018.

En compétition avec Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du sud), la lutte s’annonce serrée.

La candidature est portée par un collectif de sportif de la région tels que :

  • Antoine Dénériaz (Champion Olympique en titre de descente ski)
  • Edgar Grospiron (Champion Olympique de ski de Bosses à Albertville – 1992 )
  • Florence Masnada (Médaillée Olympique : Combiné – 1992 et Descente ski – 1998 )
  • Gwendal Peizerat (Champion Olympique de patinage – 2002)
  • Jean-Pierre Vidal (Champion Olympique de slalom – 2002)
  • et tant d’autres…

Les sites retenus pour cette candidature sont :

Details