pourquoi j’ai arrêté l’alcool !

Bon… en faite, j’ai plutôt très fortement diminué ma consommation d’alcool…

Beaucoup décident d’arrêter l’alcool parce qu’ils sont ou se sentent alcooliques et qu’ils ne peuvent pas ou plus boire avec modération et discernement. J’avoue, j’en fais(ais ?) partie… J’avais ce que l’on appelle l’alcool festif, au point d’avoir besoin de boire pour me désinhiber pendant les soirées, mais vu que ça n’était jamais assez, ben voilà… je finissais mes soirées très tôt le matin, passant la matinée suivante au lit et le reste de la journée au lit aussi, avec un mal de crâne plus ou moins présent et en étant tout mou avec l’envie de ne rien faire ! Bref, une vraie larve… avec un nouveau trou sur le compte bancaire…

Il fallait donc prendre des mesures… J’en ai pris une… est-elle bonne ? Mauvaise ? Je n’en sais rien.

J’ai donc décidé « d’arrêter de boire en dessous de 1500 m d’altitude »…, ou comment faire passer progressivement la pilule aux copains en profitant pour changer les choses petit à petit ! Bien sûr, l’excuse n’est pas valable, mais elle me permet de me mettre une limite, de faire plaisir aux copains en transgressant la règle si la soirée semble bien engagée…

Details

test des columbia Ravenous – trail des allobroges

Parce que je l’avais promis, voici un petit CR concernant l’utilisation des chaussures Columbia Ravenous sur la reconnaissance de la seconde partie du trail des Allobroges. Je ne compte pas faire ce genre de compte-rendu après chaque longue sortie, mais la variété des surfaces/profils du tracé du trail est extrêmement variée. Ainsi, il est intéressant de faire un retour à ce sujet…

Chemin de sous-bois carrossable, boueux, plat :

L’accroche est variable, j’aurai dit « parfaite », mais il n’a fallu qu’une fois, une petite chute sans doute par excès de confiance… et le bris de mon bâton par la même occasion.

Ancien chemin de hallage, gras, plat :

L’accroche est encore ici de très bonne qualité. Rien à déclarer de plus.

Details

programme pour les jours à venir…

Alors que le rhume des foins vient de m’atteindre, comme chaque année, ce n’est pas la meilleure période pour m’entrainer, étant fatigué environ H-24, mais ce n’est pas le moment de se relâcher, de gros objectifs sont en ligne de mire.

samedi (hier) : 1 h 30 d’aviron, environ 12 km

aujourd’hui : sortie longue d’environ 2 h.

lundi : petite sortie autour des lacs du bois de Boulogne – environ 1h, moins de 12 km.

mardi : aviron, environ 1 h 30, 12 km

Details

la der de l’année !

La station de ski d’Avoriaz ferme ce week-end. N’ayant pu aller snowboarder à Verbier il y a 15 jours suite à la grêve SNCF, je m’étais mis en tête de faire la fermeture de la station, de sortir une dernière fois ma planche à neige avant de la ranger, pour 8 longs mois…

Vendredi soir, ayant fini à temps l’ensemble de mes prérogatives pour la fin de semaine, je sors du travail en courant, enfourne un vélib et attrape ma valise en passant chez moi et me rend Gare de Lyon pour enfin prendre mon TGV. C’est que j’en ai rêvé toute la semaine de ce TGV…  Pas moyen de le louper, de ne pas l’avoir.

Details
Asics foot id

asics foot id

En trainant dans les allées du Paris marathon expo 2010, je suis tombé sur le stand asics. Vous allez me dire, on ne peut pas le louper, c’est le plus grand de l’évènement. En dehors de la vente de matériel de sport plus ou moins spécialisé pour le marathon, asics fait la promotion du gel utilisé dans les chaussures et mets en avant l’« Asics foot id ».

Mais qu’est-ce donc ?

C’est un stand proposant :

  • Une analyse la foulée.
  • Une numérisation 3D des pieds.

Vu la queue à l’entrée du stand, les organisateurs obligeront le choix entre une des deux animations. J’ai choisi l’analyse la foulée. L’épisode de ma tendinite aurait nécessité un passage chez le podologue, je ne sais toujours pas si ma foulée est plutôt pronatrice, universelle ou supinatrice.

Details

insep – tests d’effort – 2e journée

Jeudi matin, comme convenu, je me rends à l’INSEP pour la suite de l’expérience scientifique auquel je suis inscrit.
Arrivé à 9 h, je retrouve dans le gymnase les personnes qui se chargeront des tests. Ils m’expliquent brièvement le programme de la journée. En gros, cela sera :

  • mise en place du banc de test
  • mise en place des électrodes sur ma jambe droite
  • des tests des électrodes
  • prise des enregistrements « max »
  • tests du banc de test
  • réalisation du maximum de tours possibles à 102 % de ma VMA.

La totalité de l’épreuve durera 1 h 30.

Details